Envoyer un commentaire
Commentaires
Librairie BOD France
La Bavardeuse
La Bavardeuse-Océane Villeneuve
Elle s appelait Lizzie
La Gamine
Best-seller-des-ados-Les-vacances-de-Meg auteur André-Raynaud
Ete-couleur- myosotis
L'Échange-andré-raynaud Mazarine-Villeneuve
Les-vacances-de-Meg-andre-raynaud Prix Cécité en 2014
L'affaire-Camille-André-Raynaud
Contacter l'auteur
Entrer dans l'univers de La bavardeuse
Extrait de La Bavadeuse d'André Raynaud
Théâtre La Bavardeuse

Comédie en deux actes : La Bavardeuse

La Bavardeuse

 

 Adaptée du livre La Bavardeuse, l'auteur, raconte une histoire pleine d’humour où deux enfants, le Pou et la Puce, différents et finalement semblables, se chamaillent à propos de tout et de rien. Sébastien un garçon miséreux redouble les classes à l’infini. Son surnom le représente bien : le Pou. Il n’en prend pas ombrage puisqu’il s’appelle Lepoux. Il habite avec sa mère dans un « igloo de ferraille » comme la petite surnomme la caravane qui l’abrite, faute de moyens.

 

  Mélanie, la Puce, une gamine de son âge, minuscule par la taille et le poids s’accroche à ce gamin. La Puce n’arrête jamais de parler et se mêle de tout. Le garçon supporte difficilement cette bavardeuse infatiguable. 

 

 Lors d'un spectacle, Seb devine tout sur des gens pris au hasard dans la salle. Mélanie reconnaît son copain dans ce personnage moitié clown, moitié sorcier. Par défi, elle veut être « devinée ». Ensuite elle se plaint à Seb qui a dévoilé une ligne de son journal intime.


Les enfants sont amenés à aider la police dans une affaire compliquée.

 

 « Un copain pareil, qui voit tout ce que je fais, je suis en vitrine et toi au cinéma. Je ne devrai pas te fréquenter, même pas te parler. C’est monstrueux de se savoir « devinée. » Eh oui ! Normalement, il y a un truc, mais là, il n’y en a pas. Aussi loin qu’il s’en souvienne, le Pou voit beaucoup de choses en prenant les mains de quelqu’un ou en manipulant un objet lui appartenant.

  

Pour donner le ton de la pièce, mettez-vous dans la peau de Mélanie. Elle n'hésite pas à affirmer « Si tu casses mon coeur, je te tue et mon mon père t'achève, juste pour t'apprendre à vivre ! »


Cette comédie se joue de 4 à 7 comédiens et un seul décor, l'éclairage mettant en lumière le côté utilisé.

Envoyer un commentaire

Voir les commentaires

Chez ton libraire

Maison Presse Torigni - Planet R - Espace culturel Carentan


Par internet    BOD FranceGoogle books

La bavardeuse

Elle s'appelait Lizzie

La Gamine

Accueil

L'été couleur myosotis

L'Échange

Les vacances de Meg

L'Affaire Camille

 Contacter l'auteur

Contacter Océane

Lire un extrait

En savoir plus