Envoyer un commentaire
Commentaires
La bavardeuse
Extrait de La Bavadeuse d'André Raynaud
Océane Villeneuve La Bavardeuse
L'été couleur myosoti
La Bavardeuse, auteur Andre-Raynaud
La Bavardeuse
La Bavardeuse-Océane Villeneuve
Elle s appelait Lizzie
La Gamine
Best-seller-des-ados-Les-vacances-de-Meg auteur André-Raynaud
Ete-couleur- myosotis
L'Échange-andré-raynaud Mazarine-Villeneuve
Les-vacances-de-Meg-andre-raynaud Prix Cécité en 2014
L'affaire-Camille-André-Raynaud
Fiche bibliothèque nationale de France
Contacter l'auteur
Entrer dans l'univers de La bavardeuse

Page bavardeuse

La Bavardeuse

 

 L'auteur, raconte une histoire pleine d’humour où deux enfants, le Pou et la Puce, si différents et finalement très semblables, ils se chamaillent à propos de tout et de rien. Sébastien un garçon miséreux redouble les classes à l’infini. Son surnom le représente bien : le Pou. Il n’en prend pas ombrage puisqu’il s’appelle Lepoux. Il habite avec sa mère dans un « igloo de ferraille » comme la petite surnomme la caravane qui l’abrite, faute de moyens.

 

 À l’école, il passe son temps à dormir et à servir d’exutoire aux moqueries de tous. Un jour, il est agressé par ses camarades à la sortie des cours . Mélanie, la Puce, une gamine de son âge, minuscule par la taille et le poids prend sa défense. Ensuite, elle squatte la vie du gamin. Sébastien supporte difficilement la compagnie de la « Puce », ça fait des étincelles.

 

 Nouvellement arrivée, elle est un peu perdue. À quinze ans, sa vie a déjà connu plus de dix déménagements. Elle s’accroche à ce gamin qui subit, comme elle, les moqueries de ses camarades. La Puce n’arrête jamais de parler et se mêle de tout. Le garçon supporte difficilement cette bavardeuse infatiguable. 

 

 Le Pou dort en classe, il est très occupé durant le temps libre. Un soir, la Puce et son père assistent à un spectacle du grand Greg, sorcier masqué qui devine tout sur des gens pris au hasard dans la salle. Malgré le masque qu’il porte, Mélanie reconnaît son copain le Pou dans ce personnage moitié clown, moitié sorcier. Par défi, elle veut être « devinée ». Ensuite elle en veut à Seb d'avoir dévoilé une ligne de son journal intime.

 

 « Un copain pareil, qui voit tout ce que je fais, je suis en vitrine et toi au cinéma. Je ne devrai pas te fréquenter, même pas te parler. C’est monstrueux de se savoir « devinée. » Eh oui ! Normalement, il y a un truc, mais là, il n’y en a pas. Aussi loin qu’il s’en souvienne, le Pou voit beaucoup de choses en prenant les mains de quelqu’un ou en manipulant un objet lui appartenant.

 

 Le pauvre gamin souffre beaucoup de ce « don », la tête farcie de choses qui ne le concerne pas, il vit par procuration comme il dit. La Puce s’habitue petit à petit aux bizarreries de ce copain et à son esprit paranormal

Ils vivent quelques aventures assez étranges avant que Serge, le père de Mélanie, ne soit muté dans une autre ville à la suite d'une promotion.

 

Pour donner le ton du livre, mettez-vous dans la peau de Mélanie. Elle n'hésite pas à affirmer « Si tu casses mon coeur, je te tue et mon mon père t'achève, juste pour t'apprendre à vivre ! »

Envoyer un commentaire

Voir les commentaires

Lire un extrait

Plein écran imprimable

Chez ton libraire

Maison Presse Torigni - Planet R - Espace culturel Carentan


Par internet    commande@monpetitedieur

Amazon Google books

Détails :  Bibliothèque nationale de France

La bavardeuse

Elle s'appelait Lizzie

La Gamine

Accueil

L'été couleur myosotis

L'Échange

Les vacances de Meg

L'Affaire Camille

 Contacter l'auteur

Contacter Océane